Pour les salaires et la justice sociale et écologique, luttons ! En grève le 29 septembre ! Les RDV pour Besançon.

Communiqué de presse de la FSU

La situation inédite d’augmentation rapide du coût de la vie appelle des mesures d’une toute autre ampleur que celles prises jusqu’à présent par le gouvernement. La loi dite « pouvoir d’achat » votée cet été se contente de poser quelques rustines et, à travers les exonérations de cotisations, ampute le salaire socialisé. Dans la fonction publique, la revalorisation de 3,5% de la valeur du point d’indice est en deçà de l’urgence à relever l’ensemble des rémunérations de 10% au moins pour préserver les conditions de vie de tous-tes les agent-es publics, et un plan pluriannuel de rattrapage des pertes subies. De même pour les retraité-es, les 4% de revalorisation des pensions ne correspondent pas à l’inflation, la dégradation de la situation des retraité-es se poursuit.

Pour la FSU, la situation impose une négociation sur l’ensemble des grilles de rémunération et de carrière intégrant de nécessaires mesures pour permettre en particulier d’atteindre l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et une indexation du point d’indice sur les prix. C’est un enjeu de société, car il en va de l’attractivité des métiers de la fonction publique, et donc de l’existence de services publics répondant aux besoins de la population sur l’ensemble du territoire, et de la possibilité de vivre dignement de sa pension.

Pour le gouvernement, le partage des richesses n’est pas une option. Pour preuve, il refuse de rétablir l’impôt sur la fortune, il ne met pas en œuvre une taxe sur les superprofits que d’autres pays ont su imposer, il aggrave la logique d’une fiscalité qui assèche les comptes de l’Etat au profit des grandes entreprises et au détriment des services publics (santé, éducation…) et du financement de la transformation écologique. Par ailleurs, il annonce une nouvelle réforme des retraites qui exige de travailler davantage et qui pourrait conduire à amputer encore davantage le montant des pensions. Il veut également poursuivre la réforme de l’assurance chômage qui va à l’encontre du droit des travailleur-euses d’obtenir des indemnisations chômages justes. De plus, la volonté de durcir les conditions d’obtention du RSA n’aura pour effet que d’affaiblir les conditions d’emploi de toutes et tous. Pour la FSU, l’injustice sociale n’est pas admissible, le partage des richesses est essentiel !

Pour toutes ces raisons, la FSU appelle à participer massivement à la journée de grèves et manifestations du 29 septembre dans le cadre de la journée d’action interprofessionnelle à laquelle appellent aussi la CGT et l’Union syndicale Solidaires.

Les RDV dans notre académie de BESANCON

Besançon
10:30
Parking Battant
Dole
10:30
Avenue de Lahr
Vesoul
10:00
Kiosque, parking des Allées
Belfort
10:00
Maison du peuple
Montbéliard
14:00
Champ de Foire
Lons le Saunier
13:00 AG
Maison des Syndicats
15:00
Place de la Liberté
Saint Claude
10:30
Sous-Préfecture
Lire la suite

BILAN MUTATION 2022

Une année inédite !!!  Un mauvais signe dés le départ : seulement 9 entrants de l’inter alors que l’on avait évalué un besoin de 25 postes minimum (départ en retraite, créations, disponibilités, détachements…). A l’issue du mouvement à la mi-juin, il y avait plus de 10 postes vacants sans compter tous les postes berceaux bloqués pour les futurs stagiaires.

Pour rappel, à la mi-mai, 21 postes étaient affichés sur SIAM, ce qui a donné 50 mutations et encore 7 postes vacants à l’issue de l’affectation des stagiaires mi-août: des TZR et des contractuels occupent ces postes fin août mais deux d’entre eux seraient encore libre.

Nous avons vu cette année une augmentation du nombre de recours surtout pour le jura où il n’y avait que 2 postes au mouvement au départ. Le poste de Nozeroy a été créé en CTSD en janvier 2022 et validé en mars : celui ci a été oublié par les services du rectorat : une première catastrophe ! La deuxième catastrophe est à Salins, où le chef d’établissement avait demandé le blocage du poste du collège et du lycée pour anticiper la baisse des effectifs de 2023 qui va déboucher sur une mesure de carte scolaire. Les services ont bloqué le poste du collège mais ont oublié de bloquer le lycée suite à un départ en retraite : bilan, un nouveau collègue arrive au lycée et la future mesure de carte de l’année prochaine du collège sera dans l’obligation de se retrouver bien plus loin !!! Comment comprendre que les services du rectorat puissent faire de telles erreurs surtout dans une situation si tendue avec un nombre très réduits de postes au mouvement dans l’académie. Si le SNEP avait été consulté comme cela se passait avant, une telle situation n’aurait pu se produire…nous constatons encore une fois l’effet délétère de la suppression du dialogue social voulu pour le gouvernement Macron.

Le mécontentement général des collègues est immense ! Dés la rentrée un grand nombre de TZR vont être affectés de plus en plus loin de leur établissement de rattachement, souvent en dehors de leur zone de remplacement. Des contractuels sont et seront recrutés mais ne pourront pas combler tous les besoins, notamment les arrêts maladies à venir car la plupart des TZR sont en poste à l’année.

Vous trouverez dans le doc ci dessous le résultats de toutes les mutations pour cette nouvelle rentrée, mis à jour au 30 août 2022 :

Doc final mutation 2022

Lire la suite

MÉMENTO RENTRÉE 2022

Le respect de notre professionnalité et de nos missions passe aussi par celui des règlementations concernant nos services et nos conditions de travail.

Au sommaire :

  • Service des enseignant·es : hebdomadaire et maximal !
  • Forfait A.S : indivisible !
  • HSA
  • Emploi du temps : pas plus de 6h par jour !
  • Mercredi après-midi
  • Installations sportives : 1 prof / 1 classe / 1 installation pour des conditions optimales d’enseignement
  • L’éducation prioritaire
  • Indemnités : ce qui est exigible
  • Pour une EPS de qualité : 24 heures entre 2 séances
  • APPN
  • Contractuel·les : CDI ou CDD, les mêmes règles doivent s’appliquer

Mémento Rentrée 2022

Lire la suite

Conditions d’affectation des stagiaires : rentrée 2022, n’acceptez pas tout !

Au vu des retours que nous avons et vu le grand nombre de difficultés que vous rencontrez il est important de rappeler que : (extrait de la circulaire du 13 juillet 2022) :

“Une affectation géographiquement favorable par rapport aux lieux de formation (…) est à privilégier, en particulier pour les stagiaires qui bénéficient d’un parcours effectué en alternance”. “Les affectations dans les établissements publics locaux d’enseignement où les conditions d’enseignement sont les plus complexes doivent être évitées, notamment en Éducation prioritaire, et plus particulièrement dans les collèges classés REP+” . “Il convient d’aménager les services de manière à éviter l’affectation sur des postes spécialisés ou devant les classes les plus difficiles” . “L’objectif de l’année de stage étant de permettre aux stagiaires de se former, ils n’ont pas vocation à se voir confier des heures complémentaires”.

Toute la circulaire en cliquant : ici

Si vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à contacter notre responsable stagiaire SNEP-BESANCON :

S2-70@snepfsu.net Rongeot Kévin 06 71 58 58 66

Lire la suite

BULLETIN SPÉCIAL STAGIAIRES 2022

Jouer collectif : un enjeu fondamental pour avancer

Le SNEP-FSU tient d’abord à te féliciter pour ta réussite au concours et à te souhaiter la bienvenue chez les enseignant·es d’EPS !

Après 3 années où notre discipline a été largement perturbée par la crise sanitaire, le SNEP-FSU espère que cette période est derrière nous afin que nous puissions revivre toutes les APSA avec nos élèves et, notamment, celles qui ont largement pâti de la crise COVID, qui relevaient de pratiques collectives. « Jouer collectif » c’est non seulement pratiquer ensemble, agir collectivement pour réussir, mais c’est aussi faire valoir des solidarités.

Aujourd’hui, nous avons besoin de faire exister les solidarités et de les vivre. Notre école, notre métier, notre discipline sont de plus en plus confrontés à la concurrence, l’isolement, et au renforcement des inégalités. Pour lutter contre ces phénomènes, nous devons renforcer le collectif, et les solidarités chez les élèves à travers certaines APSA plus à même de faire fonctionner ces thématiques et, chez les adultes, à travers le traitement collectif des situations. La reprise de toutes les activités à l’UNSS sera aussi salutaire pour l’ensemble des élèves volontaires y participant.

Mobilisé sur des luttes spécifiques autour de la discipline (programmes EPS, sport scolaire, postes, certifications, conditions de travail) comme sur des luttes plus générales (école, formation des enseignant·es, salaires, retraites), le SNEP-FSU est un syndicat incontournable de l’EPS. Avec ses 10 000 syndiqué·es et ses 84 % aux dernières élections professionnelles, il est un syndicat reconnu par la profession depuis très longtemps.

Les militant·es du SNEP-FSU (pour certain·es que tu as déjà rencontré·es à Vichy), tous et toutes enseignant·es d’EPS, t’accompagneront tout au long de l’année : respect de tes droits (horaires d’enseignements, forfaits AS, rémunération, …), conseils lors des mutations, questionnements sur le métier, … ne pas hésiter à nous contacter :

Coordonnées mail/sms des secrétaires du Snep de BESANCON :

SECRÉTAIRE ACADÉMIQUE : S3-besancon@snepfsu.net Bouday Ivan 06 79 16 42 24

BELFORT S2-90@snepfsu.net  Benabid Boris 06 45 85 80 53

DOUBS : S2-25@snepfsu.net Tellier Evelyne 06 63 60 09 75

JURA : S2-39@snepfsu.net Videira Christelle 06 71 50 49 88

HAUTE SAONE : S2-70@snepfsu.net Rongeot Kévin 06 71 58 58 66

Plus nous sommes nombreuses et nombreux, plus nous « jouons » collectivement, plus nous pouvons peser ! Alors rejoins-nous dès le début de l’année. Le SNEP-FSU sera toujours là pour la profession, surtout n’hésite pas à nous solliciter si tu en as besoin.

 

Bulletin Spécial stagiaire 2022

Lire la suite

Résultats à l’avancement à la Hors classe,à la classe exceptionnelle ou à l’échelon spécial

Tu es promouvable soit à la Hors Classe, soit à la Classe Exceptionnelle, soit  à l’Échelon Spécial.

A partir du 5 juillet, tu peux consulter sur I-prof les avis primaires et appréciations Rectrice portés dans le cadre des opérations de ces promotions.
Les comités d’experts se sont tenus jusqu’au 22 juillet 2022.
Les résultats de ces opérations de promotion ont été communiqués via I-prof ainsi que sur le site Internet de l’académie qui a été mis à jour en août 2022 (https://www.ac-besancon.fr/personnels-enseignants-promotions-122314).
Les Commissaires paritaires ne siègent plus pour ces opérations d’avancement, mais restent disponibles pour répondre à tes questionnements.
mail: s3-besancon@snepfsu.net / snep.besancon@gmail.com
Lire la suite