CSASD de repli du 08 février : la FSU relaie la colère du terrain !

Après un premier boycott intersyndical de l’instance initiale le 2 février dernier, la FSU a décidé de relayer la mobilisation des collègues contre la politique éducative actuelle, pour de meilleures conditions de travail et de rémunération.

Après la grève unitaire du 1er février, le rapport de force est engagé, dans la perspective d’une action forte en mars si le gouvernement ne répond pas à la crise que traverse l’Ecole.

Depuis 2018, les organisations syndicales n’ont aucune réponse aux questions soulevées sur le terrain, aux demandes légitimes des collègues. On nous écoute poliment, on note nos revendications, on nous répond qu’on va relayer nos demandes auprès du rectorat et finalement, on nous présente toujours les mêmes tableaux, avec les mêmes chiffres et inégalités de traitement entre les établissements persistent. C’est ce que nous appelons un simulacre de dialogue social !

La FSU ne participera pas à la gestion de la pénurie, à la distribution des quelques miettes d’heures à certains collèges, en oubliant tous les autres.

A l’ouverture de la séance, les représentant.es de la FSU ont lu et transmis une déclaration aux autorités départementales et académiques, avant de quitter la salle.

Déclaration FSU CSASD_08_fev_2024

Préparation de rentrée collège 90_CSASD_8_fev_2024

Lire la suite

Résultats promotion classe exceptionnelle PEPS – campagne 2023

Les promotions pour l’accès à la classe exceptionnelle ont été publiées ce jour : 11 collègues sont promus pour la campagne 2023 (il y en avait 9 l’année dernière), sept au titre du vivier 1 et quatre au titre du vivier 2. Cinq femmes sont promues pour six hommes. L’âge moyen des collègues promus est de 57 ans.

Rappelons que c’est la dernière année qu’il y a deux viviers différents, dès l’année prochaine, ces 2 viviers seront fusionnés. L’administration ne nous communiquant plus aucun document de travail, impossible pour nous de vérifier les barèmes malheureusement.

Voici le tableau des promus

Pour info les contingents de promotions par académie et leur évolution depuis 2017.

Grosse note positive tout de même : l’augmentation du contingent de promotions, porté cette année à 10,5% (contre 10% avant) du corps des promouvables, aura permis la promotion d’environ 150 collègues supplémentaires. De plus, alors que le nombre de promotions possibles allait se rapprocher de zéro, nous avons obtenu de passer à un système de ratio comme pour l’accès à la hors classe. Ce nouveau système assurera des promotions chaque année et un meilleur accès au troisième grade pour toutes et tous. C’est une conséquence du rapport de force établi l’année dernière à cause de la réforme des retraites, le ministère étant obligé de « lâcher du lest » sur les fins de carrière pour faire passer la pilule de sa réforme…

Concernant l’échelon spécial de la classe exceptionnelle, les promotions seront publiées courant octobre. C’est là aussi la dernière année que cet échelon spécial existe. Dès la rentrée prochaine, il sera remplacé par la création d’un 5ème échelon de la classe exceptionnelle (découpé en 3 chevrons) permettant un passage automatique dès lors qu’on aura 3 ans d’ancienneté dans le 4ème échelon. Cela limite la part du mérite dans cette promotion qui dépendait largement des avis portés par les IPR et l’administration, forcément subjectifs.

Lire la suite

Élections UNSS 2023 : Comment ça marche ?

Les élections des élu·es des AS, un temps incontournable pour la DÉMOCRATIE à l’UNSS !

Courrier du 01/09/23 reçu le 05/09/23 dans vos établissements  : Guide pratique élections 24-28

Ce que les AS ont à faire dès la rentrée.

Calendrier
Toutes académies (sous réserve)
Quelles élections ? Dans quel cadre ? Quel·les électeur·rices ?
Avant le 06/10/2023 Élection du comité directeur de l’AS (*) Lors de l’AG de l’AS Par tous les membres de l’AS
Avant le 20/10/2023, les listes devront être déposées par les candidat·es pour l’élection au CDUNSS
Entre le 13/11/2023 et le 24/11/2023 Élection des représentant·es des AS au CDUNSS Lors d’une réunion du comité directeur de l’AS dans les établissements Seulement par les membres du comité directeur de l’AS
Entre le lundi 27 novembre et le vendredi 8 décembre : récolement des votes, calcul et publication des
résultats définitifs des élections départementales.


(*) Composition des Comités directeurs des AS (cf. article R. 552-2 du Code de l’éducation) :

  • a) Dans les collèges et lycées professionnels, le comité directeur se compose pour un tiers du chef d’établissement et des enseignants d’éducation physique et sportive animateurs de l’association, pour un tiers de parents d’élèves et autres membres de la communauté éducative, dont au moins un parent, pour un tiers d’élèves. [ndlr : exemple avec 3 enseignant·es d’EPS ayant le forfait d’AS dans l’établissement, le comité directeur d’une AS de collège ou LP comportera 12 membres].
  • b) Dans les lycées, le comité directeur se compose pour un quart du chef d’établissement et des enseignants d’éducation physique et sportive animateurs de l’association, pour un quart de parents d’élèves et autres membres de la communauté éducative, dont au moins un parent d’élève, pour la moitié d’élèves. [ndlr : exemple avec 5 enseignant·es d’EPS ayant le forfait d’AS dans l’établissement, le comité directeur de l’AS du lycée comportera 24 membres].
Les comités directeurs d’AS votent pour des listes complètes sans rayer ni panacher les noms :
▪ liste de 6 noms pour l’élection au CD UNSS
▪ liste de 8 noms pour l’élection au CR UNSS
Chaque membre de comité directeur d’AS a une voix.
  • Les élu·es des AS et les représentant·es du SNEP-FSU tiennent une large place dans les instances avec 1/4 des voix dans les CD UNSS et les CR UNSS et 1/3 des voix à l’AG UNSS. Elles et ils sont force de propositions et portent nos revendications.
Lire la suite

CSA-SD : dialogue social en berne !

Boycott intersyndical du premier CSA-SD90 : ça démarre mal pour cette nouvelle instance !

Ce mercredi 25 janvier devait se tenir le premier Comité Social d’Administration Spécial Départemental, instance qui remplace le CTSD et qui émane de la Loi de Transformation de la Fonction Publique.

L’administration ne communique plus que des documents partiels aux représentants des personnels, sans mention des effectifs par niveau, du H/E dans les collèges ni de comparatif avec l’année n-1. Au nom d’une « harmonisation académique » qui n’est finalement que le reflet d’une politique qui vise à réduire toujours plus le dialogue social.

Une chose est sûre, pour une centaine d’élèves en plus prévus à la rentrée 2023, il faudra «rendre» l’équivalent du financement de 4 classes!

Face à cette nouvelle dégradation des conditions d’enseignement, face à un dialogue social méprisé, l’ensemble des organisations syndicales a décidé de ne pas siéger en CSA-SD90 ce mercredi 25 janvier.

Ci-dessous le communiqué de presse intersyndical

Le Comité social de repli se tiendra le lundi 30 janvier.

Lire la suite

Rentrée 2023 : -69 postes pour l’académie de Besançon

Continuité ! Sur ce point, comme sur d’autres, Pap Ndiaye s’inscrit dans la droite lignée de la politique menée par son prédécesseur. Dans le second degré public, ce sera encore une rentrée sous le signe des suppressions de postes : – 481 suppressions d’emplois. Ajoutés à ceux du quinquennat précédent, on arrive au total vertigineux de 8381 suppressions d’emplois depuis la rentrée 2018 !

Tous les CTSD vont avoir lieu dans la quinzaine à venir (entre le 9 et le 20 janvier 2023). Nous vous publierons les DHG par département. Soyez vigilant dans vos établissements.

Académies Variation des effectifs Variation des moyens d’enseignement dont variation des emplois en ETP dont variation des emplois en HSA
Aix Marseille 0,65% 49 59 -10
Amiens -0,44% -65 -48 -17
Besançon -0,96% -69 -73 4
Bordeaux 0,15% -10 -20 10
Clermont-Ferrand -0,54% -25 -28 3
Corse 0,92% 5 6 -1
Créteil 0,35% 70 60 10
Dijon -0,97% -99 -105 6
Grenoble 0,18% -9 -4 -5
Lille -0,69% -160 -149 -11
Lyon 0,40% 65 60 5
Montpellier 0,88% 90 90 0
Nancy-Metz -0,37% -54 -52 -2
Nantes -0,24% -30 -20 -10
Nice 1,11% 60 54 6
Normandie -0,34% -105 -121 16
Orléans-Tours -0,04% 0 0 0
Paris -1,84% -182 -175 -7
Poitiers -0,11% -25 -25 0
Reims -0,83% -52 -56 4
Rennes -0,25% -30 -34 4
Strasbourg -0,44% -40 -38 -2
Versailles 0,46% 55 64 -9
Guadeloupe -3,38% -106 0 0
Guyane 0,70% 60 58 2
La Réunion -0,32% -17 -18 1
Martinique -2,32% -56 0 0
Mayotte 1,99% 150 0 0
en attente de répartition 16 10 6
Lire la suite

Conditions d’affectation des stagiaires : rentrée 2022, n’acceptez pas tout !

Au vu des retours que nous avons et vu le grand nombre de difficultés que vous rencontrez il est important de rappeler que : (extrait de la circulaire du 13 juillet 2022) :

« Une affectation géographiquement favorable par rapport aux lieux de formation (…) est à privilégier, en particulier pour les stagiaires qui bénéficient d’un parcours effectué en alternance ». « Les affectations dans les établissements publics locaux d’enseignement où les conditions d’enseignement sont les plus complexes doivent être évitées, notamment en Éducation prioritaire, et plus particulièrement dans les collèges classés REP+ » . « Il convient d’aménager les services de manière à éviter l’affectation sur des postes spécialisés ou devant les classes les plus difficiles » . « L’objectif de l’année de stage étant de permettre aux stagiaires de se former, ils n’ont pas vocation à se voir confier des heures complémentaires ».

Toute la circulaire en cliquant : ici

Si vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à contacter notre responsable stagiaire SNEP-BESANCON :

S2-70@snepfsu.net Rongeot Kévin 06 71 58 58 66

Lire la suite

Tableau des collègues promus à la Hors Classe – campagne 2022

La liste des collègues promus à la Hors Classe pour cette campagne 2022 vient de paraître ce vendredi 1er juillet.

Tableau promotions P.EPS HC campagne 2022

Sur 23 collègues promu(e)s, 8 sont des femmes pour 15 hommes, soit une proportion de 35% de femmes contre 65% d’hommes.

Rappelons que dans notre académie, 40% des collègues sont des femmes. Le quota de promotion est donc malheureusement légèrement inférieur à la proportion réelle.

Rappelons que le taux de promotions (nombre de promus/nombre de promouvables) est de 18% depuis deux ans (il était de 17% les années antérieures).

Les commissaires paritaires du SNEP-FSU Besançon

Lire la suite