Rdv de carrière Sept 22 : procédure de contestation

Si vous avez eu votre rendez-vous de carrière l’année dernière, vous avez reçu sur SIAE, plateforme rectorale, le 19 septembre dernier, votre avis final. Auparavant, courant juillet, vous aviez eu accès au positionnement sur les 11 Items.

Si vous souhaitez contester cet avis final, vous avez un délai d’un mois à compter de cette date pour contester cet avis, soit jusqu’au 19 octobre prochain. Pour ce faire, vous disposez d’un modèle de contestation ci dessous :

Modèle contestation avis final

Rappelons que l’administration, à réception de votre contestation, dispose d’un mois pour vous apporter une réponse. En absence de réponse ou en cas de réponse négative, vous aurez à nouveau un mois pour saisir la CAPA de contestation, réunion au cours de laquelle le SNEP-FSU défendra votre dossier, en vue d’une éventuelle modification.

Nous vous invitons également à nous transmettre votre courrier de contestation à l’adresse suivante : snep.besancon@gmail.com

Depuis plusieurs années, les collègues sont lésés car le rectorat persiste à contingenter les appréciations finales. En clair, seuls 30% des collègues se voient attribuer un avis excellent. Par exemple, un collègue ayant obtenu 10 Items Excellents et un Item TS peut se voir attribuer une appréciation finale TS ! Il faut rappeler que cette politique rectorale est un choix académique, qui ne découle pas d’une politique ministérielle. En effet, les Lignes Directrices de Gestion Ministérielle n’imposent pas de cadre aussi contraignant. Les quotas ne s’appliquent que sur l’avancement de carrière accéléré aux 1er et 2èmes rdv de carrière (30% des collègues promouvables bonifiés d’un an sur leur avancement). Mais jamais il n’est fait mention d’un quota d’appréciations finales.

D’où l’importance de contester en envoyant ce courrier dès maintenant, étape indispensable pour saisir la CAPA dans un second temps. Enfin, vous pouvez contester cette appréciation finale même si vous n’avez pas formulé d’observations en juillet sur le positionnement de vos 11 Items.

Pour plus d’infos vous pouvez revoir le live :

Le Live Corpo : Rendez-vous de Carrière et recours – Le replay

Lire la suite

MÉMENTO RENTRÉE 2022

Le respect de notre professionnalité et de nos missions passe aussi par celui des règlementations concernant nos services et nos conditions de travail.

Au sommaire :

  • Service des enseignant·es : hebdomadaire et maximal !
  • Forfait A.S : indivisible !
  • HSA
  • Emploi du temps : pas plus de 6h par jour !
  • Mercredi après-midi
  • Installations sportives : 1 prof / 1 classe / 1 installation pour des conditions optimales d’enseignement
  • L’éducation prioritaire
  • Indemnités : ce qui est exigible
  • Pour une EPS de qualité : 24 heures entre 2 séances
  • APPN
  • Contractuel·les : CDI ou CDD, les mêmes règles doivent s’appliquer

Mémento Rentrée 2022

Lire la suite

Conditions d’affectation des stagiaires : rentrée 2022, n’acceptez pas tout !

Au vu des retours que nous avons et vu le grand nombre de difficultés que vous rencontrez il est important de rappeler que : (extrait de la circulaire du 13 juillet 2022) :

“Une affectation géographiquement favorable par rapport aux lieux de formation (…) est à privilégier, en particulier pour les stagiaires qui bénéficient d’un parcours effectué en alternance”. “Les affectations dans les établissements publics locaux d’enseignement où les conditions d’enseignement sont les plus complexes doivent être évitées, notamment en Éducation prioritaire, et plus particulièrement dans les collèges classés REP+” . “Il convient d’aménager les services de manière à éviter l’affectation sur des postes spécialisés ou devant les classes les plus difficiles” . “L’objectif de l’année de stage étant de permettre aux stagiaires de se former, ils n’ont pas vocation à se voir confier des heures complémentaires”.

Toute la circulaire en cliquant : ici

Si vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à contacter notre responsable stagiaire SNEP-BESANCON :

S2-70@snepfsu.net Rongeot Kévin 06 71 58 58 66

Lire la suite

BULLETIN SPÉCIAL STAGIAIRES 2022

Jouer collectif : un enjeu fondamental pour avancer

Le SNEP-FSU tient d’abord à te féliciter pour ta réussite au concours et à te souhaiter la bienvenue chez les enseignant·es d’EPS !

Après 3 années où notre discipline a été largement perturbée par la crise sanitaire, le SNEP-FSU espère que cette période est derrière nous afin que nous puissions revivre toutes les APSA avec nos élèves et, notamment, celles qui ont largement pâti de la crise COVID, qui relevaient de pratiques collectives. « Jouer collectif » c’est non seulement pratiquer ensemble, agir collectivement pour réussir, mais c’est aussi faire valoir des solidarités.

Aujourd’hui, nous avons besoin de faire exister les solidarités et de les vivre. Notre école, notre métier, notre discipline sont de plus en plus confrontés à la concurrence, l’isolement, et au renforcement des inégalités. Pour lutter contre ces phénomènes, nous devons renforcer le collectif, et les solidarités chez les élèves à travers certaines APSA plus à même de faire fonctionner ces thématiques et, chez les adultes, à travers le traitement collectif des situations. La reprise de toutes les activités à l’UNSS sera aussi salutaire pour l’ensemble des élèves volontaires y participant.

Mobilisé sur des luttes spécifiques autour de la discipline (programmes EPS, sport scolaire, postes, certifications, conditions de travail) comme sur des luttes plus générales (école, formation des enseignant·es, salaires, retraites), le SNEP-FSU est un syndicat incontournable de l’EPS. Avec ses 10 000 syndiqué·es et ses 84 % aux dernières élections professionnelles, il est un syndicat reconnu par la profession depuis très longtemps.

Les militant·es du SNEP-FSU (pour certain·es que tu as déjà rencontré·es à Vichy), tous et toutes enseignant·es d’EPS, t’accompagneront tout au long de l’année : respect de tes droits (horaires d’enseignements, forfaits AS, rémunération, …), conseils lors des mutations, questionnements sur le métier, … ne pas hésiter à nous contacter :

Coordonnées mail/sms des secrétaires du Snep de BESANCON :

SECRÉTAIRE ACADÉMIQUE : S3-besancon@snepfsu.net Bouday Ivan 06 79 16 42 24

BELFORT S2-90@snepfsu.net  Benabid Boris 06 45 85 80 53

DOUBS : S2-25@snepfsu.net Tellier Evelyne 06 63 60 09 75

JURA : S2-39@snepfsu.net Videira Christelle 06 71 50 49 88

HAUTE SAONE : S2-70@snepfsu.net Rongeot Kévin 06 71 58 58 66

Plus nous sommes nombreuses et nombreux, plus nous « jouons » collectivement, plus nous pouvons peser ! Alors rejoins-nous dès le début de l’année. Le SNEP-FSU sera toujours là pour la profession, surtout n’hésite pas à nous solliciter si tu en as besoin.

 

Bulletin Spécial stagiaire 2022

Lire la suite

Résultats à l’avancement à la Hors classe,à la classe exceptionnelle ou à l’échelon spécial

Tu es promouvable soit à la Hors Classe, soit à la Classe Exceptionnelle, soit  à l’Échelon Spécial.

A partir du 5 juillet, tu peux consulter sur I-prof les avis primaires et appréciations Rectrice portés dans le cadre des opérations de ces promotions.
Les comités d’experts se sont tenus jusqu’au 22 juillet 2022.
Les résultats de ces opérations de promotion ont été communiqués via I-prof ainsi que sur le site Internet de l’académie qui a été mis à jour en août 2022 (https://www.ac-besancon.fr/personnels-enseignants-promotions-122314).
Les Commissaires paritaires ne siègent plus pour ces opérations d’avancement, mais restent disponibles pour répondre à tes questionnements.
mail: s3-besancon@snepfsu.net / snep.besancon@gmail.com
Lire la suite

Tableau des collègues promus à la Hors Classe – campagne 2022

La liste des collègues promus à la Hors Classe pour cette campagne 2022 vient de paraître ce vendredi 1er juillet.

Tableau promotions P.EPS HC campagne 2022

Sur 23 collègues promu(e)s, 8 sont des femmes pour 15 hommes, soit une proportion de 35% de femmes contre 65% d’hommes.

Rappelons que dans notre académie, 40% des collègues sont des femmes. Le quota de promotion est donc malheureusement légèrement inférieur à la proportion réelle.

Rappelons que le taux de promotions (nombre de promus/nombre de promouvables) est de 18% depuis deux ans (il était de 17% les années antérieures).

Les commissaires paritaires du SNEP-FSU Besançon

Lire la suite

Promotion de grade : contingents 2022 hors classe pour les PEPS

Progression - Grimper les marches

Pour la hors classe des Professeurs d’EPS, le ratio est toujours à 18%. Un léger tassement des promouvables induit une légère baisse des promotions possibles. Ce mouvement devrait a priori se poursuivre en tendanciel.

Ce taux représente 23 promotions possibles pour l’académie de Besançon.

Cette opération devra avoir lieu mi juin malheureusement sans la présence de vos représentants puisqu’il n’y a plus de CAPA. Néanmoins nous serons attentifs à vos situations. Nous avons interrogé le rectorat concernant l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Le rectorat nous répond que les LDG donnent pour consigne que la répartition des promotions dans les tableaux d’avancement corresponde à la part respective des femmes et des hommes parmi les promouvables. Il s’engage à avoir une attention pour chaque corps et notamment chez les PEPS.

Nous avons en notre possession les tableaux des années antérieures nous permettant de vérifier votre barème. Mais nous vous invitons à vérifier sur Iprof ces informations et à demander les éléments complémentaires au rectorat notamment votre classement.

Démarche Iprof dans votre portail :

– 1 : aller dans la rubrique service (barre de gauche)

– 2 : cliquer sur promotion HC 2021-2022 : OK

– 3 : aller dans votre dossier

– 4 : cliquer sur synthèse

– 5 : une page récapitulant tous les éléments de votre carrière doit s’afficher : vous pourrez donc calculer votre barème.

Éléments du barème :

Le barème 2022 appliqué pour la Hors Classe Professeur d’EPS : Total / 305 points

Ancienneté dans la plage d’appel /160 (Échelon et ancienneté au 31 août 2022)

9+2 9+3 10+0 10+1 10+2 10+3 11+0 11+1 11+2
0 an 1 an 2 ans 3 ans 4 ans 5 ans 6 ans 7 ans 8 ans
0 10 20 30 40 50 60 70 80
11+3 11+4 11+5 11+6 11+7 11+8 11+9 et plus
9 ans 10 ans 11 ans 12 ans 13 ans 14 ans 15 ans et plus
100 110 120 130 140 150 160

Valeur professionnelle /145

Appréciation du recteur Excellent Très satisfaisant Satisfaisant A consolider
 Note 145 pts 125 pts 105 pts 95 pts

N’hésitez pas à interroger vos commissaires paritaires du SNEP : snep.besancon@gmail.com

Lire la suite

Avancement d’échelon des P-EPS 2021-2022

INFORMATIONS :
Pour toutes questions concernant l’avancement d’échelon 2021 – 2022, n’hésitez pas à interroger vos commissaires paritaires : snep.besancon@gmail.com

Le SNEP-FSU revendique pour tous :

Un avancement d’échelon au rythme le plus favorable.
Le raccourcissement des premiers échelons en vue de l’accès au 4e échelon dès deux ans de carrière.
La déconnexion entre évaluation professionnelle et progression de carrière.

Les aspects techniques :

« L’avancement d’échelon est accordé de plein droit. Il a lieu de façon continue d’un échelon à l’échelon immédiatement supérieur. Il est fonction de l’ancienneté. /…/ Il se traduit par une augmentation de traitement. » (Loi 84-16 : Statut général, titre IIe, art. 57)

L’avancement d’échelon consiste à passer d’un échelon à un autre, dès que l’on a la durée requise dans l’échelon actuel pour atteindre l’échelon supérieur.

L’avancement d’échelon est étudié par année scolaire (1er septembre / 31 août), au niveau académique pour les collègues affectés dans le 2 degré.
Le passage d’un échelon à un autre est conditionné à une ancienneté donnée (voir grille d’avancement ci-dessous).

Pour être promouvable cette année, les enseignants doivent avoir, entre le 1er septembre 2021 et le 31 août 2022, l’ancienneté dans l’échelon correspondante à la durée précisée dans les tableaux d’avancement depuis le dernier passage d’échelon ou suite à un reclassement.

Les réductions d’ancienneté :

Qui est concerné ? De quoi s’agit-il ?
Les réductions d’ancienneté concernent les professeurs d’EPS en classe normale.
À deux moments de la carrière, aux 6e et 8e échelons de la classe normale, la durée nécessaire pour accéder à l’échelon supérieur (respectivement les 7e et 9e échelons) peut être réduite d’un an par une « bonification d’ancienneté ».
Dans toutes les autres situations, l’avancement est automatiquement déterminé par la durée unique de séjour dans l’échelon.

Cette réduction d’ancienneté est accordée à 30 % des collègues promouvables, c’est à dire atteignant au cours de l’année scolaire (i.e. du 1er septembre au 30 août) la durée de séjour minimale requise dans l’échelon détenu : 2 ans au 6e échelon, 2 ans 6 mois au 8e échelon.

Qui attribue cette réduction d’ancienneté ?

Le recteur pour le corps des Professeurs d’EPS.

Comment sont départagés les promouvables ?

Les promouvables sont départagés en fonction de la « valeur professionnelle » telle qu’arrêtée par l’autorité compétente : les 30 % les mieux classés bénéficieront de la réduction d’ancienneté.
L’administration est tenue de respecter les équilibres femmes/hommes : la proportion femmes/hommes parmi les collègues promus doit être celle existant au sein des promouvables.

À partir de l’année 2018-2019, pour départager les promouvables au 7è et 9è échelons, la « valeur professionnelle » sera issue de l’évaluation réalisée au cours du « rendez-vous de carrière »

Avantage Spécifique d’Ancienneté (ASA)

Établissements “plan violence” Décret 2001.48 du 16.01.2001 – Circulaire n° 2001.132 du 18.07.2001

Un avantage spécifique d’ancienneté est accordé aux collègues qui exercent en établissement » plan violence « . Ces établissements sont situés dans 10 académies (Aix, Amiens, Créteil, Lille, Lyon, Montpellier, Rouen, Strasbourg, Toulouse, Versailles). La liste de ces établissements est parue au BO n°10 du 8 mars 2001.

Qui peut en bénéficier ?
Les enseignants titulaires affectés dans ces établissements de façon continue depuis au moins 3 ans. Le nouveau dispositif autorise la prise en compte des services accomplis le cas échéant dans plusieurs établissements.

A quelles conditions ?
L’ASA est accordé aux personnels qui ont exercé leurs fonctions dans ces établissements au moins 3 ans (période de constitution de droit).

Comment ?
La bonification d’ancienneté est accordée exclusivement pour l’avancement d’échelon (sauf pour l’avancement Hors échelle) . La période de constitution des droits est de 3 ans pendant laquelle aucun avantage n’est acquis. A partir de 3 années (au 1er janvier), un avantage de 3 mois est constitué puis 2 mois pour chaque année suivante. Les calculs sont faits par année civile (1er janvier). Depuis la modification du congé parental en position normale d’activité, les collègues ayant pris un congé parental ne doivent plus être exclus de l’ASA comme le précise la circulaire initiale du 18/07/2001. Le SNEP-FSU a déjà écrit à l’administration en ce sens pour une réécriture de la circulaire.

Méthode ?
Les collègues figurent sur les tableaux aux dates normales prévues par le tableau des rythmes d’avancement. L’ASA est déduite de la date, lorsque l’avancement est obtenu.
M. X promu au le 12 mai 2022 avec 3 mois d’ASA, la date d’effet sera le 12 février 2022.

Exemple : Un(e) collègue, promouvable entre le 01/01/22 et le 31/08/22 en poste au 01/01/19 dans un établissement concerné, bénéficiera de 3 mois si sa promotion est prononcée. S’il était sur ce poste au 01/01/18 : 5 mois.

Tableaux des rythmes d’avancement

Nous vous invitons à consulter sur Iprof votre dossier et à demander des informations supplémentaires au rectorat pour comprendre vos avis suite à vos RDV de carrière et afin d’obtenir votre rang de classement.

 

 

Lire la suite

URGENT : Contestation RDV de carrière

Vous avez peut être été destinataires, le 17 septembre 2021, de l’appréciation finale de votre rdv de carrière, appréciation mise par le recteur.

Vous avez un mois, soit jusqu’au 17 octobre, délai de rigueur, pour contester l’appréciation émise.
Depuis plusieurs année, le rectorat de Besançon applique une politique de quota sur l’appréciation finale, entraînant souvent une déconnexion entre cette appréciation finale et le positionnement sur les 11 items évalués par les IPR/chefs d”établissement.
Il faut rappeler que cette politique rectorale est un choix académique, qui ne découle pas d’une politique ministérielle. En effet, les Lignes Directrices de Gestion Ministérielle n’imposent pas de cadre aussi contraignant. Les quotas ne s’appliquent que sur l’avancement de carrière accéléré aux 1er et 2èmes rdv de carrière (30% des collègues promouvables bonifiés). Mais jamais il n’est fait mention d’un quota d’appréciations finale.
Procédure de contestation :
Ecrire un courrier au recteur, à envoyer par voie hiérarchique, dans lequel vous expliquez les raisons de votre contestation. Vous trouverez un modèle de courrier en pièce jointe.
Cette lettre doit partir impérativement avant le 17 octobre.
A réception de ce courrier, le rectorat aura un mois pour vous répondre.
Passé ce délai, si le rectorat ne modifie pas son avis, vous disposerez d’un mois pour saisir la Capa de recours, instance où le SNEP sera représenté et défendra votre dossier.
N’oubliez pas de nous mettre en copie des courriers que vous envoyez à l’administration à l’adresse corpo du SNEP : snep.besancon@gmail.com
Lire la suite

Rendez-vous de carrière – Appréciation finale et recours

Vous avez été destinataire le 15 janvier dernier de votre appréciation finale suite au rendez-vous de carrière que vous avez eu pour l’année 2019/2020.

Vous avez 1 mois pour contester cette appréciation, soit jusqu’au 15 février. Passé ce délai, votre demande ne sera pas étudiée par l’administration.

De nombreux collègues nous ont contacté car ils ne comprennent pas la déconnexion qui existe entre l’évaluation portée par les IPR et les chefs d’établissement sur les 11 items et l’évaluation finale portée par l’administration. Malheureusement, cette déconnexion est inhérente à la politique de “quotas” exercée par le rectorat de Besançon.  Pour rappel, 30 % d’un contingent de collègues seulement peuvent se voir attribuer l’appréciation “Excellent” et 45 % l’appréciation ” Très Satisfaisant” (voir Note de service académique en pièce jointe). Tout comme le choix incompréhensible de “prioriser” certains items par rapport à d’autres (Items 1,3,10). L’académie de Besançon est la seule en France à appliquer cette politique !

Ce système induit chez nos collègues beaucoup de frustration et d’incompréhension. D’autant plus que ces critères académiques (explicités dans l’annexe 3 en pièce jointe) sont portés à la connaissance des agents une fois que l’évaluation est terminée, et fluctuent chaque année ! Et nous savons que des collègues évalués n’en ont même pas été destinataires ! Du grand n’importe quoi… Que diraient nos élèves si nous agissions de la sorte !

Le SNEP-FSU Besançon invite TOUS les collègues qui le souhaitent à formuler un recours (courrier type en pièce jointe), demandant à l’administration de fournir des explication plus convaincantes que celles qu’elle a bien voulu nous fournir jusqu’à maintenant. Courrier à envoyer à la DPE 3, à Mr SIMONIN, avant le 15 février 2021. Pensez à nous adresser un copie de votre courrier à snep.besancon@gmail.com ou a prendre contact avec nous dès maintenant.

Pour les agrégés: contactez benoit.chaisy@snepfsu.net. Votre contestation se déroulera en commission nationale.

Pour cette nouvelle année 2020/2021, une grille sur les avis a été produite par le rectorat pour la campagne 2019/2020 :

ANNEXE 3 PEPS

Envoi du recours

 

Professeur d’EPS

soit par voie postale
(cachet de la poste faisant foi)
soit par courriel ce.dpe3@ac-besancon.fr
(l’administration ne devrait faire d’accusé de réception, se mettre en copie de l’envoi du mail)
Rectorat d’académie d’affectation – Département des Personnels courriel académique ce.dpe3@ac-besancon.fr

Il n’y a pas de courrier type pour contester son appréciation. Si vous aviez à la contester, prenez contact avec le SNEP-FSU académique pour les professeurs d’EPS, qui pourra vous aider.
Les points de contestation pourraient être un décalage entre les appréciations des évaluateurs et l’appréciation finale, une non prise en compte de l’ensemble des activités menées dans votre appréciation, etc.

Le Rectorat, par la complexité de la procédure, tente de décourager les collègues de demander une révision. En cas de désaccord, il ne faut surtout pas hésiter à se lancer dans cette procédure de contestation.

Le SNEP-FSU et ses commissaires paritaires académiques sont là pour vous renseigner, vous aider, vous accompagner si vous contestiez votre appréciation.

Lire la suite